Ostéopathie et post-partum

Vous venez d’accoucher et vous vous demandez ce que peut faire l’ostéopathe après votre accouchement? Voici quelques éléments de réponse.

Sur quoi l’ostéopathe peut il travailler après une grossesse?

Lors de sa naissance, un enfant détend non seulement l’abdomen de sa mère mais aussi son plancher pelvien. On entend par plancher pelvien, un ensemble de muscle, de ligament et de fascia qui tapisse la partie la plus basse du pelvis. Le plancher pelvien est en relation directe avec l’abdomen, la colonne lombaire et le diaphragme. Des structures directement impactées par les deformations d’une grossesse.

Les roles du planchers pelviens sont multiples. Ils vont de la rétention d’urine, au soutien des viscères, au bon déroulement des rapports sexuels jusqu’à la stabilité lombaire.

Les conséquences d’une fragilité du plancher pelvien sont donc nombreuses. Ils affectent les fonctions précédement cités telles que l’incontinence urinaire (ou mixte), les douleurs (ou la désensibilisation) pendant les rapports sexuels et les lombalgies. Les deux principales causes d’un effondrement du plancher pelvien sont la grossesse et le vieillissement naturel qui survient pendant la ménopause notamment.

Comment l’ostéopathe travaille t il après la grossesse?

Tout d’abord en appliquant le principe de tout traitement ostéopathique : en redonnant de la mobilité à l’ensemble du corps. Ce qui aura pour conséquence de relacher les tensions musculaires crées par la grossesse tout en permettant à la re-tonification du plancher pelvien de se faire harmonieusement. En effet, la colonne lombaire se doit d’etre à la fois souple et mobile pour permettre au plancher pelvien d’avoir sur elle un ancrage solide.

Le meme raisonnement peut se faire pour les organes du petit bassin : lorsque plancher pelvien est ferme les viscères seront placés correctement et fonctionneront harmonieusement. Alors, il n’y aura aucune tension majeure générée sur les ligaments du petit bassin. Ce qui ne provoquera pas d’inconfort à la marche ou en position assise.

De tous les organes du petit bassin, c’est de loin l’utérus qui aura subi le plus de modification pendant la grossesse. Et c’est sur lui qu’il faudra porter une attention particulière, pour éviter toute atteinte de la fertilité. Le traitement ostéopathique viscérale ne devra donc pas etre négligé!

Il est communément admis de nos jours d’effectuer une ré-éducation périnéale auprès d’un kinésithérapeute pour travailler ce plancher. Le role du kiné sera de chercher à renforcer directement le tonus musculaire du périnée. Notamment par des contractions volontaires de ces muscles. Un peu comme pendant une séance de musculation à la salle de sport. Or pour que ce renforcement puisse se faire correctement, il faut que les points fixes (les os) et souples (ligaments) autour des muscles soient suffisamment mobiles. Voila pourquoi kinésithérapie et ostéopathie sont si complémentaires dans les ré-éducation périnéales!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *